Spa : des jeunes «respectueux» arrivés masqués à l’Athénée (source: lavenir.net)

Spa : des jeunes «respectueux» arrivés masqués à l’Athénée (source: lavenir.net)

Dans la cour, les étudiants respectaient la distance de sécurité, en arrivant le matin comme pendant les pauses.

Marquage au sol, gel, masques, locaux: tout était prêt pour une rentrée sereine des rhétos à l’Athénée de Spa.

Deux mois de confinement n’auront pas eu raison de leur ponctualité. Ce lundi, sur le coup de 8h40 (au lieu de 8h20 en temps «normal», afin de coller aux horaires réaménagés), 32 rhétos de l’Athénée Royal de Spa (contre 35 habituellement) se sont calmement dirigés dans la cour désignée comme «entrée» unique du site.

Arrivés en bus ou véhiculés par un parent, «ils portaient déjà tous leur propre masque, alors que nous en avions à leur distribuer, ce que nous avons quand même fait», se réjouit Catherine Colla, préfète de l’établissement. «Je n’ai pas pu m’empêcher de regarder comment ils se comportaient ensemble dans la cour et j’ai été agréablement surprise : pas de contact physique, chacun conservait le mètre cinquante. Nos étudiants ont vraiment été très respectueux.»

Afin de maximiser les mesures sanitaires, la direction de l’Athénée a fait marquer au sol, dans la cour, des démarcations pour faciliter la distanciation – comme le font dorénavant de nombreux commerces. Avant de pénétrer dans le bâtiment afin de se rendre dans un local défini (le même jusqu’à la fin de l’année scolaire), les jeunes se succédaient ainsi dans cette «file», passant aux toilettes s’y nettoyer les mains pour finalement se les frotter avec du gel désinfectant sur le seuil. En récréation, les groupes occupent chacun, à leur tour, une des cours, sans contact.

À l’intérieur, quatre pièces de cours se sont vues «épurées» : le superflu en a été retiré, libérant de l’espace pour aménager les lieux en mode «Covid». Le matin comme après chaque pause extérieure, les étudiants y entrent un par un, sous le regard de leur professeur (4 différents en tout) ou de la préfète. De quoi en faire sourire certains, qui ne manquent toutefois pas de respecter la règle. Les casiers, eux, sont interdits d’accès – ils ont été vidés une fois la suspension des cours déclarée, en mars.

«Tout le monde prend la situation très au sérieux. D’ici fin juin, tout devrait bien se passer», conclut Catherine Colla.

Les rhétos de l’Athénée se présenteront deux jours par semaine : les lundis et mardis. Avec, comme dans les autres établissements secondaires du pays, des rituels nouveaux à intégrer dans leur quotidien scolaire.

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20200518_01475853/spa-des-jeunes-respectueux-arrives-masques-a-l-athenee

Les commentaires sont clos.