Faire de la poésie autrement

Faire de la poésie autrement

Dans le cadre du cours de Français, les élèves de 3TQ Hôtellerie ont découvert ce qu’était le rap conscient grâce aux recherches d’un élève d’une autre classe.

À partir de cette découverte, ils ont créé une poésie sonore où chaque vers débutait par « Je dénonce… ».

À l’issue de cet exercice, le poème créé compte 78 vers. Certes, il n’y a pas forcément de rimes, mais l’exercice a permis aux élèves de dénoncer toutes les injustices qu’ils voyaient dans le monde qui nous entoure. Une poésie simple mais riche…

Oui, nous pouvons faire de la poésie autrement. Il suffit de jouer avec les codes et d’accepter de sortir des sentiers battus.

Monsieur WEBER 

 

Les commentaires sont clos.