Lutter contre les préjugés sur les migrants

Lutter contre les préjugés sur les migrants

« C’est des préjugés dont il faut avoir peur, pas des réfugiés ni des étrangers».

Depuis quelques semaines, le Camping Spa d’Or (Jalhay) est redevenu un centre d’accueil pour quelques 250 migrants. Qui sont ces enfants, ces femmes et ces hommes ? Pourquoi ont-ils quitté leur pays d’origine ? Qu’est-ce qu’ils font dans ces centres d’accueil ? Voilà des questions, et encore bien d’autres, auxquelles les élèves de 4e, 5e et 6e années de l’athénée, lors du cours de morale,  ont pu avoir des réponses en dialoguant  avec Fulgence Sekanyana, coordinateur du Centre Croix-Rouge Spa d’Or, Khaled Saai, réfugié syrien devenu collaborateur dans ce centre d’accueil et Jacqueline Barzin, vice-présidente de Ciréfasol, la plateforme citoyenne d’accueil des demandeurs d’asile à Spa, Jalhay et Polleur. Lutter contre les préjugés, c’est d’abord s’informer  loin des rumeurs ou des réactions émotionnelles. Cela prend du temps, cela passe par des acquisitions de savoirs, cela demande de la nuance. Nos trois invités étaient forts de leurs choix mais ils ont aussi parlé avec leur cœur et ainsi, a tout le moins, lézardé  les murs des préjugés les plus solides. C’est le début de la sagesse.

Les commentaires sont clos.