Un romancier à l’Hôtellerie

Un romancier à l’Hôtellerie

Ce mercredi 25 avril, les classes de 5e professionnelle (hôtellerie et boulangerie) ont accueilli l’auteur liégeois Bernard Gheur afin d’échanger à propos de son roman Le Lieutenant souriant qui se déroule dans notre région et que les élèves avaient lu quelques semaines plus tôt.

Le restaurant de Bagatelle a été transformé en salle de projection pour montrer et commenter la fagne de Bérinzenne, ses croix et monuments, mais aussi des photos d’enfance de l’auteur. Ce n’est en effet pas un hasard si l’histoire se passe dans nos contrées : l’écrivain a séjourné plusieurs fois avec sa famille dans une grande maison – aujourd’hui abattue – sise dans le domaine de Bérinzenne.

Une chouette rencontre qui a permis de parler de littérature, mais surtout d’histoire, en particulier celle des deux guerres.

L’Ecole d’Hôtellerie étant réputée pour la qualité de son accueil, il va de soi que nous ne pouvions laisser partir l’auteur sans l’inviter au restaurant didactique, la maison Fassin. Les 6TQ nous ont reçus merveilleusement bien, avec un service aux petits soins et un menu somptueux. Bernard Gheur s’en est retourné, repu et ravi, me glissant qu’il reviendrait avec beaucoup de plaisir dans notre établissement.

Pauline Fassin (professeur de français)

Les commentaires sont clos.