Archives de
Catégorie : Hôtellerie

Une semaine placée sous le signe du théâtre

Une semaine placée sous le signe du théâtre

C’est une semaine culturelle qui vient de s’achever pour les élèves des 2e et 3e degrés de notre établissement.

En effet, le mardi 13, ce sont les classes de 6TQ et 7e Traiteur et Chocolat qui se sont rendues à la Fraternité de Malmedy pour assister au spectacle « La Ballade de Willy le Ket » par la compagnie Zu Klub. Un western chicon qui aborde la question des violences conjugales sous l’angle des auteurs et non des victimes de cette violence. Dans un univers décalé et parodique, on suit l’itinéraire de Willy, un jeune wallon né dans un monde régi par l’argent et la force, où il faut « être un homme », même quand on perd son père à l’âge de 9 ans…

Ensuite le jeudi 15, les 3e, 4e, 5e et rhétos de l’athénée en matinée, et les 4e et 5e (TQ et professionnel) de l’hôtellerie l’après-midi, ont eu l’occasion de voir l’excellent spectacle « Le Lavoir » de la compagnie du Pas Sage, proposé par le Centre Culturel de Spa au Salon gris du Casino. Une super-production puisqu’il n’y avait pas moins de 11 actrices sur scène ! Abordant de très nombreux sujets comme la condition ouvrière, l’avortement, les droits des femmes, l’exode breton, l’antisémitisme, le rêve américain, les grands magasins parisiens,… ce divertissement (parce qu’en plus, c’est souvent drôle !) brosse un véritable instantané du début du 20e siècle. Cerise sur le gâteau, nos élèves ont eu droit à une rencontre préalable avec la metteuse en scène, Evelyne Thomas. Des moments très enrichissants !

Fassin (professeur de français)

Stage rhétos au 12e de ligne de Spa

Stage rhétos au 12e de ligne de Spa

La dernière semaine de septembre, les élèves de rhéto de l’Athénée Royal et École d’Hôtellerie participaient à la 19 e édition du stage armée. Dans le cadre d’un partenariat unique en son genre
avec les militaires du 12 e et 13 e de ligne de Spa, ils ont été accueillis au sein de la caserne durant une semaine entière.

Au programme, des activités militaires et sportives aussi surprenantes que variées, de jour comme de nuit.

C’est le visage marqué par la fatigue que les élèves ont retrouvé leurs parents à la clôture de l’aventure, la tête remplie de souvenirs et d’expériences fortes à partager avec la famille et les amis.

Merci aux militaires du 12 e de ligne pour le professionnalisme de l’organisation et de l’encadrement. Merci aux deux professeurs d’éducation physique, Mme Collin et M. Kersters d’avoir accepté de faire partie de l’aventure.

Cours suspendus le mercredi 7 novembre

Cours suspendus le mercredi 7 novembre

Chers parents,

Ce mercredi 07/11, l’ensemble de nos professeurs (maternel, primaire et secondaire) est en formation. Les cours sont suspendus. Je vous remercie de votre compréhension.

Catherine Colla, Préfète des Etudes 

Remise des CEB, CESS et CQ

Remise des CEB, CESS et CQ

Chers élèves, chers parents,

Nous vous attendons nombreux pour fêter comme il se doit la remise des CEB, des CESS et des CQ.
La remise des CEB aura lieu dans le hall d’entrée du site secondaire de l’athénée à 19 h 30 suivie de la remise des CESS et des CQ à 20 heures.

La séance académique sera suivie du verre de l’amitié.

CEB, CE1D et CESS

CEB, CE1D et CESS

Le CEB, le CE1D , c’est pour bientôt… Pour tout savoir au sujet de ces épreuves, informez-vous sur…

Et si vous avez encore des questions, vous trouverez certainement le complément d’informations sur…

Etre bien informé, c’est le premier pas vers la réussite. Nous vous souhaitons plein succès pour vos examens !

Un romancier à l’Hôtellerie

Un romancier à l’Hôtellerie

Ce mercredi 25 avril, les classes de 5e professionnelle (hôtellerie et boulangerie) ont accueilli l’auteur liégeois Bernard Gheur afin d’échanger à propos de son roman Le Lieutenant souriant qui se déroule dans notre région et que les élèves avaient lu quelques semaines plus tôt.

Le restaurant de Bagatelle a été transformé en salle de projection pour montrer et commenter la fagne de Bérinzenne, ses croix et monuments, mais aussi des photos d’enfance de l’auteur. Ce n’est en effet pas un hasard si l’histoire se passe dans nos contrées : l’écrivain a séjourné plusieurs fois avec sa famille dans une grande maison – aujourd’hui abattue – sise dans le domaine de Bérinzenne.

Une chouette rencontre qui a permis de parler de littérature, mais surtout d’histoire, en particulier celle des deux guerres.

L’Ecole d’Hôtellerie étant réputée pour la qualité de son accueil, il va de soi que nous ne pouvions laisser partir l’auteur sans l’inviter au restaurant didactique, la maison Fassin. Les 6TQ nous ont reçus merveilleusement bien, avec un service aux petits soins et un menu somptueux. Bernard Gheur s’en est retourné, repu et ravi, me glissant qu’il reviendrait avec beaucoup de plaisir dans notre établissement.

Pauline Fassin (professeur de français)

Confrontation avec la politique pour les terminales

Confrontation avec la politique pour les terminales

Grâce à notre ancien élève (Athénée) Gilles Bruck – qui a efficacement organisé l’événement -, les élèves de rhéto et de 7e de l’Hôtellerie ont eu l’occasion de participer à un débat politique en présence de jeunes politiciens issus des quatre formations principales : Julie Chanson (Ecolo), Baptiste Grignard (PS), Gilles Bruck (MR) et James Deboeur (CDH).

Quelques jours avant le débat-présentation des partis spadois, le Salon Gris du Casino nous a ouvert ses majestueuses portes pour permettre à nos élèves de poser sans tabou leurs questions à propos de la politique, du rôle et de la motivation de ceux qui s’y impliquent, et également de se frotter à l’exercice stressant du débat, entre jeunes (puisque les représentants étaient tous issus des jeunesses politiques – donc âgés de moins de 35 ans), y compris sur quelques sujets « brûlants » du moment, comme la dotation royale ou l’affaire Publifin.

À quelques mois des élections, on peut dire que c’était utile et motivant ! D’après les premiers échos, tout le monde (élèves, professeurs et débatteurs) s’est montré ravi de cette première expérience. Nous espérons pouvoir la réitérer !

Pauline Fassin (professeur de français)