La barmaid spadoise, Athénaïs, a dominé les épreuves du champagne et de la bière

La barmaid spadoise, Athénaïs, a dominé les épreuves du champagne et de la bière

L’Ecole d’Hôtellerie de Spa accueillait ce vendredi 26 janvier la 34e édition du concours « Jeune Barman Européen ». 34 ans que les meilleurs éléments du bar d’écoles belges et étrangères se donnent rendez-vous dans notre belle ville pour s’affronter dans quatre épreuves exigeantes et mythiques : le cocktail, la bière, le café et le champagne.

Cette année, la France était particulièrement bien représentée, de Dinard en Bretagne à Poligny dans le Jura, en passant par Orchies dans les Hauts-de-France et La Rochelle en Charente-Maritime, sans oublier bien sûr les écoles d’Île-de-France : Guyancourt, Saint-Cloud et Sucy en Brie. Un candidat de Diekirch portait haut les couleurs du Luxembourg. Les écoles belges étaient évidemment de la partie avec des concurrents issus de Ath, Bruxelles, Coxyde, La Louvière, Liège et, bien évidemment, de Spa.

C’est une amitié profonde qui unit l’Ecole d’Hôtellerie de Spa à tous ces établissements qui n’hésitent jamais à parcourir les kilomètres qui les séparent de notre cité thermale pour rivaliser de technique, mais avant tout, pour se retrouver. La convivialité, voilà ce qui caractérise le mieux le concours. Et c’est évidemment autour de la table qu’elle a encore été vécue cette année, à travers différents repas : avec les candidats la veille du concours, puis pendant le dîner de gala juste avant les épreuves qui, une fois de plus, a ravi les papilles des convives servis par les élèves de l’établissement.

Les jeunes barmen et barmaids se sont affrontés tout l’après-midi et, en début de soirée, les résultats sont enfin tombés. C’est le candidat de Ath, Arthur Tanoé, qui remporte le titre de Jeune Barman Européen 2018, suivi par Marcos Teodoro (de Bruxelles) et d’Agathe Mathieu (de Poligny).

La candidate de Spa, Athénaïs Foxhal, termine le concours général à la 4e place. Elle se classe première dans deux des quatre épreuves : la bière et le champagne, faisant la fierté de son établissement, l’Athénée Royal-Ecole d’Hôtellerie de Spa.

Les lauréats ont été félicités par la Préfète de l’Athénée Royal-Ecole d’Hôtellerie de Spa, Madame Catherine Colla, mais également par la Ministre de l’Enseignement, Madame Marie-Martine Schyns, qui avait coché la date dans son agenda pourtant très chargé.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Les commentaires sont clos.