Mesures de sécurité exceptionnelles

Mesures de sécurité exceptionnelles

Mesdames, Messieurs,

Chers Parents, Chers Elèves,

Suite aux attentats survenus à Bruxelles ce mardi matin et compte tenu du passage de la menace en niveau 4 pour tout le pays, nous voudrions vous informer des mesures spécifiques mises en place au sein de l’AREH pour assurer au mieux la sécurité de nos élèves ainsi que celle de nos membres des personnels.

Concrètement,

  • les accès autorisés vers les différents bâtiments scolaires ont été limités au maximum et sont surveillés en permanence ;
  • plusieurs « Safe-rooms » ont été prévues et indiquées aux membres des personnels en cas de nécessité.

Il nous semble indiqué également

  • de limiter au maximum les sorties des élèves non accompagnés d’un adulte sur le temps de midi jusqu’à nouvel ordre et ce, même s’ils disposent d’une autorisation parentale. Veuillez dès lors venir rechercher votre enfant à l’entrée de l’école ou veillez à ce qu’il emporte avec lui de quoi manger ou de quoi s’acheter des tickets-repas pour le restaurant scolaire (déplacement encadré en bus vers l’internat « Le Britannique ») ;
  • d’interdire tout rassemblement d’élèves aux abords des bâtiments scolaires, que ce soit à l’arrivée à l’école le matin ou au moment de la sortie des classes en fin de journée. Nous demandons aux élèves de ne pas traîner près de l’école et de retourner directement à leur domicile par le chemin le plus court.

Par ailleurs, nous vous informons que le numéro vert de la Communauté française 0800/20.000 est à votre disposition dès 8h, pour toutes informations.

En outre, comme Madame la Ministre nous l’avait recommandé après les attentats de Paris, les professeurs prévoiront au sein de leurs cours des temps de paroles avec les élèves, en vue notamment de répondre à toutes les questions qu’ils se poseraient.

Soyez rassurés, tout est mis en place pour la sécurité de vos enfants. Il ne sert à rien de céder à la panique. Aussi, puis-je vous demander de réserver vos appels téléphoniques aux cas de grande nécessité et aux urgences ?

Cela dit, notre équipe éducative reste à votre disposition pour de plus amples informations et, en son nom, je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, Chers Parents, Chers Elèves, l’assurance de ma parfaite considération.

Daniel D’Ortona, Préfet des études

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Les commentaires sont clos.