Remise du Prix des Lycéens à Bruxelles

Remise du Prix des Lycéens à Bruxelles

Le mercredi 8 mai, une délégation de l’athénée, composée de 6 élèves de 5B (Manon Alliance, Maxence Gaspard, Ysaline Genicot, Caroline Gérard, Renaud Gueben et Barnabé Piret) s’est rendue à la Remise du Prix des Lycéens à Bruxelles. Cet événement couronnait le travail de toute une année sur les 5 romans proposés par la Cellule Culture-enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Barnabé avait été sélectionné pour remettre le prix spécial décerné à Geneviève Damas pour son roman « Si tu passes la rivière », c’est pourquoi il a dû se rendre plus tôt à l’auditorium du Passage 44 pour procéder aux essais-micro. Quant à la joyeuse petite bande formée par les 5 autres et moi-même, nous avons pris le train dès la fin des cours et nous nous sommes rendus dans la capitale sans encombre. Un trajet très agréable, et animé de conversations en tous genres.

Comme nous sommes arrivés tôt, nous avons pu assister à la remise des prix confortablement installés au 5e rang. Chacun des auteurs s’est vu remettre un prix spécial, assorti de la lecture d’un commentaire et d’un extrait de son roman, lus par des élèves participant au concours. Barnabé nous a fait honneur, prenant la parole devant une assemblée de 450 élèves, de journalistes et représentants du monde politique et de la presse.

C’est un Bernard Gheur (que nous avions reçu à l’école il y a trois mois) visiblement ravi et ému qui remporte le Prix des Lycéens ainsi que le Prix des délégués. Nous l’avions croisé quelques minutes avant la cérémonie et il nous avait confié son stress et son espoir de victoire.

Comme il s’agissait des 20 ans du Prix, les anciens lauréats avaient fait le déplacement pour fêter l’évènement. Nous avons pu revoir Armel Job, Bernard Tirtiaux, Tuyêt-Nga Nguyen, Francis Dannemark, Foulek Ringelheim et Vincent Engel (vainqueur de l’édition de… ma rhéto, eh oui, j’y ai également participé en mon temps!).

Un cocktail somptueux était ensuite offert, occasion parfaite pour discuter avec les auteurs et faire dédicacer les romans que nous avions pris à cet effet. Nous avons ainsi pu revoir avec beaucoup de plaisir Geneviève Damas, rencontrée en octobre, qui, comme Bernard Gheur, ne nous avait pas oubliés ! Elle nous a encore charmés par sa sympathie, sa spontanéité et sa passionnante conversation.

A ce propos, pour ceux qui souhaiteraient vérifier nos éloges à son sujet, Geneviève Damas est l’invitée du Cercle littéraire L’Oxymore le vendredi 24 mai à 20h15 au Salon Bleu du centre culturel de Spa. Elle vaut sincèrement le déplacement !

Nous avons également fait connaissance avec Hugo Lejeune et Nathalie Skowronek, que nous ne connaissions encore que par l’écriture. Bref, un moment magique. Il a fallu que j’arrache certains élèves, pendus aux lèvres de Geneviève Damas, afin de reprendre le train vers 19h, arrivée à Spa vers 21h20.

Merci aux 6 élèves qui ont consacré leur mercredi après-midi à représenter avec brio leur école, ce fut pour moi un plaisir de passer ces moments avec vous.

P. Fassin (professeur de français)

 

La vidéo du passage de Barnabé Piret est disponible ici

 

Site de l’organisation : http://www.culture-enseignement.cfwb.be/index.php?id=10442

Les commentaires sont clos.